Un guadeloupéen décède dans une prison à Brest : sa famille s'interroge

Par • Mis à jour le 13/02/2017 - 14:38

Un détenu guadeloupéen a été retrouvé pendu dans sa prison à Brest le dimanche 5 février 2017. Une enquête a été ouverte et une autopsie a été pratiquée. Sa famille souhaite en obtenir les conclusions avant de procéder à l'inhumation.

    Un guadeloupéen décède dans une prison à Brest : sa famille s'interroge
La famille d'un détenu de 27 ans de la maison d'arrêt de Brest (Finistère) souhaite faire toute la lumière sur les conditions de sa mort.

Ce jeune père de famille a tenté de mettre fin à ses jours par pendaison, entre deux rendez-vous chez le médecin, le dimanche 5 février 2017.

Les équipes de la prison ont tenté de le réanimer avant de le transporter au Centre hospitalier universitaire de Brest, la Cavale Blanche où il est décédé.

La veille, le jeune homme avait, semble-t-il, été placé à l'isolement après une altercation avec une surveillante. Considéré comme impulsif, il supportait manifestement très mal la pression du milieu carcéral.

Une enquête a été ouverte. Une autopsie a également été pratiquée mercredi 8 février. Mais, sa famille est toujours en attente du rapport d'autopsie.

Ses avocats lui conseillent de ne pas inhumer le corps tant qu'elle n'aura pas obtenu les documents. Une plainte a été déposée par la compagne du détenu.

La dépouille de l'homme est encore à la Cavale Blanche. Le détenu devait purger une peine pour violences aggravées jusqu'en 2020.

Anaëlle Edom avec Eric Dupuy
@anaellee_rci