Un guadeloupéen mineur disparu après une bagarre à Sevran

Par • Mis à jour le 12/11/2019 - 13:43

Depuis près d’une semaine maintenant un jeune de 17 ans, habitant Sevran, est porté disparu après une violente bagarre au bord du canal de l'Ourcq. Sa mère, originaire de Guadeloupe, lance un appel à l'aide.

    Un guadeloupéen mineur disparu après une bagarre à Sevran

C'est au bord de cette partie du canal de l'Ourcq où des opérations de recherche ont eu lieu, sans succès pour l'instant. Les rives ont été réaménagées pour les piétons et les cyclistes. Des graffitis ornent les murs, quelques bouteilles de bière traînent au sol. C'est dans cette zone qu'hier des proches d'Oliver des voisins et des anonymes sont venus, de Sevran où les Tony résident, pour tenter de trouver quelquechose, un élément qui ferait avancer les investigations.

Le dragage par la brigade fluviale n'a rien donné. Alors que s'est-il passé ? Comme peut le laisser craindre la vidéo diffusée et vue par des milliers de personnes, Oliver a-t-il été jeté à l'eau après avoir été tabassé par ses agresseurs et s'est-il noyé ? Est-il retenu quelquepart ? La police judiciaire continue son enquête. Les caméras de vidéo surveillance d'un pont qui surplombe le canal, à quelques mètres, devaient être étudiées. Mais la famille, certains sont arrivés des Antilles n'a aucune information et attendent toujours dans l'angoisse.

Deux mineurs de 17 ans ont été interpellés, l'un a été écroué mais ils n'ont rien dit pour l'instant sur ce qu'il avait pu arriver au lycéen introuvable. Certains évoquent une dette d'argent liée à une affaire de stupéfiants mais rien ne permet de le confirmer pour l'heure.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.