Un guadeloupéen tue sa fille en Finlande

Par • Mis à jour le 15/11/2017 - 10:04

La Finlande est secouée après un horrible drame. Selon le journal spécialisé "le Nouveau Détective", un guadeloupéen âgé d’une quarantaine d’années, aurait lundi poignardé à mort sa fille de 3 ans. L’homme ne supportait pas une séparation avec sa compagne. Il faut savoir que les meurtres sont plutôt rares dans ce pays du nord de l’Europe, la population est donc aujourd'hui sous le choc.

    Un guadeloupéen tue sa fille en Finlande

Le drame s’est produit à Porvoo, petite ville à l’est d’Helsinki la capitale. Ce guadeloupéen âgé d’une quarantaine d’années, a commis un acte qui choque tout le pays. Il aurait frappé puis poignardé à mort sa fillette de trois ans seulement. Une scène qui s’est de plus déroulée dans un jardin public près d’un lycée, vers 8 heures. Plusieurs témoins de la scène, ont rapidement averti les secours. Mais la fillette transportée en urgence à l’hôpital n’a pas survécu à ses blessures. Le meurtrier présumé a par la suite été interpellé par les autorités.  Reste à déterminer le mobile et les circonstances exactes du crime.

En instance de séparation

En tout cas l’affaire secoue la Finlande, peu habituée à ce genre de faits. Selon les premiers éléments rapportés par plusieurs médias finlandais, il aurait rencontré la mère de la fillette à Paris en 2008. Le couple s’est ensuite marié et a déménagé en Finlande en 2011. En instance de séparation depuis quelques mois, le couple se disputait la garde de l’enfant. La mère de la fillette avait même demandé en août dernier une ordonnance restrictive à l’encontre de son ex compagnon, déjà soupçonné de mauvais traitement sur leur enfant. Depuis le drame, des dizaines de bougies ont été déposées devant les grilles de l’aire de jeux où se sont produits les faits.