Un homme suspecté de proxénétisme à la Désirade

Par 29/09/2020 - 12:55
01/01/2020 - 00:00

Un suspect est depuis lundi en garde à vue après avoir été interpellé à la Désirade, pour des faits présumés de proxénétisme aggravé. Des auditions le concernant sont en cours jusqu’à jeudi minimum et d’autres personnes, dont l’ancien maire, ont été entendues sans que rien ne leur soit reproché à ce stade.

    Un homme suspecté de proxénétisme à la Désirade

Il y a bien eu en effet une interpellation d’un homme lundi à la Désirade. Ce dernier est suspecté d’avoir fait venir régulièrement pendant des week-ends, des prostitués du Gosier, pour des parties fines pourrait-on dire. Escorté par les gendarmes, il est depuis en garde à vue pour au moins 96h, un délai exceptionnel accordé, car selon nos informations, l’affaire est assez complexe et demande du temps pour les auditions.

Les faits reprochés s’étaleraient sur plusieurs mois voir des années. Qui en aurait profité ? A quelle condition ? C’est ce que tentent de déterminer les services enquêteurs. Plusieurs autres personnes de l’île ont également été auditionnées sans que rien ne leur soit reproché, certains en tant que témoins. L’ex maire de la Désirade, Jean-Claude Pioche aussi a été entendu mais aucune interpellation ou griefs relevés, à ce jour.

Il faut dire que l’île est assez petite donc il y aura forcément des gens qui ont su, entendu ou vu des choses concernant cette affaire. Les investigations sont encours et si d’autres personnes sont impliquées dans ce trafic de filles de joie, entre la Guadeloupe et la Désirade, elles devront à leur tour s'expliquer, nous a confié une source autorisée.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.