Un nouveau meurtre aux Abymes

Par 24/01/2017 - 14:21 • Mis à jour le 24/01/2017 - 14:21

Dernières mises à jour le 24/01/2017 à 9h21 - Un jeune homme d'une vingtaine d'années été tué à Quatre Chemins aux Abymes dans la soirée du lundi 23 janvier 2017. Il s'agit du cinquième meurtre commis en Guadeloupe en soixante-douze heures.

    Un nouveau meurtre aux Abymes
Trois individus en voiture ont pris pour cible un homme d'une vingtaine d'années, à Quatre Chemins aux Abymes, lundi 23 janvier 2017 vers 20h20.Le jeune homme était en compagnie d'un ami au moment des faits. Quant à ses agresseurs, ils portaient des cagoules.

La victime a été touchée par balle une première fois. Mais, elle a réussi à prendre la fuite avant d'être rattrapée par ses agresseurs. C'est à proximité de son domicile, rue Hubert Cozéma, que ceux-ci l'ont achevé.

Les auteurs présumés des faits auraient alors tiré un ou plusieurs coups de feu. Victime d'un malaise, la mère du jeune homme a été prise en charge par les pompiers. Selon un témoin, elle se remettait à peine d'un AVC.

Le jeune abymien était connu dans le voisinage pour avoir commis plusieurs cambriolages, selon le procureur de la République Xavier Bonhomme. Une arme de poing a également été retrouvée à ses côtés lundi soir.

Interrogé sur les ondes de RCI Guadeloupe, Xavier Bonhomme assure que "toutes les investigations seront faites pour que l'on puisse cerner véritablement l'utilisation de cette arme. Si c'était déjà une arme en état de marche, son calibre. Si elle a pu servir sur d'autres méfaits".

Vingt-quatre heures après le meurtre de Petit-Pérou, ce nouveau drame interpelle et un certain nombre de questions restent en suspens. Faut-il établir un lien entre les deux affaires ? Rien dans l'état actuel des choses ne permet de l'affirmer.

Les policiers du commissariat central de Pointe-à-Pitre ont été dessaisis de l'affaire au profit des enquêteurs de la Direction interrégionale de la police judiciaire.

Anaëlle Edom avec la rédaction
@anaellee_rci