Un sexagénaire mis en examen pour viol sur un mineur de 12 ans

Par 12/06/2020 - 11:11
01/01/2020 - 00:00

Un homme dort aujourd’hui en prison, soupçonné d’avoir abusé d’un petit garçon de 12 ans à Saint-François. Les faits présumés remontent à ces derniers jours. Alors qu’il accompagnait sa maman pendant son travail, l’enfant aurait été victime d’un homme qu’il "ne connaissait pas". Le procureur de la République de Pointe-à-Pitre, annonce la mise en examen du sexagénaire qui a été écroué.

    Un sexagénaire mis en examen pour viol sur un mineur de 12 ans

C’est donc un homme de 66 ans qui a été mis en examen pour « viol sur mineur » de moins de 15 ans et écroué à la prison de Baie-Mahault, a-t-on appris du procureur de la République de Pointe-à-Pitre, Patrick Desjardins. L’enquête est allée très vite. L’enfant a alerté ses proches "assez rapidement" après les faits présumés puis l’homme a été interpellé. Ce jour là, à Saint-François, le petit garçon accompagnait sa maman au travail. Celle-ci, assistante de vie, allait rendre visite à une dame chez elle. Le petit garçon, resté à l’extérieur, aurait alors été "abordé et isolé" par le suspect, qui habite dans la zone.

Il est reproché à ce dernier d’avoir attiré à son domicile l'enfant de seulement 12 ans , pour le "forcer" à avoir "un rapport sexuel". Des examens médicaux ont été pratiqués, les charges qui pèsent contre cet homme sont lourdes, même s’il s’agit de sa "première interpellation pour de tels faits". Une information judiciaire est ouverte. L’enquête est maintenant menée par un juge d’instruction qui devra "procéder à des vérifications".

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.