Un surveillant de prison grièvement brûlé

Par 30/08/2016 - 17:55 • Mis à jour le 30/08/2016 - 17:55

Enième agression grave de surveillant ce lundi, au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Un agent qui venait de confisquer un téléphone portable, a été victime d’un guet-apens de la part d’un détenu. Ce dernier lui a lancé le contenu bouillant d’une casserole au visage avant de le poignarder. La victime est actuellement en soin au CHU, l’auteur présumé placé en isolement.

    Un surveillant de prison grièvement brûlé
Lundi après-midi, un détenu, semble t-il vexé de s’être fait confisquer son téléphone portable, s’en est violement pris à l’agent responsable des distributions. Le suspect, connu pour des faits similaires, a fait chauffer une casserole d’eau avant de faire appeler le fonctionnaire, à l’ouverture de la porte, il lui a jeté le contenu bouillant au visage. La victime à terre a par la suite reçu des coups de pic artisanal. Grièvement brulé et blessé, le surveillant a été évacué en urgences vers le CHU, ses blessures sont sérieuses.

Les syndicats tirent la sonette

Une brutalité qui interpelle encore une fois les syndicats de prison d'autant plus qu'une autre surveillante s'est faite agressée sexuellement dimanche dernier. Les organisations devraient se réunir prochainement afin de décider d’un éventuel mouvement. En attendant, une enquête a été ouverte, l’individu mis en cause, bien sur identifié, devrait bientôt s’expliquer devant les gendarmes. Une situation explosive qui peut dégénérer à n’importe quel moment, si rien n’est fait pour endiguer au plus vite cette violence carcérale.