Un transitaire en douane soupçonné d'escroquerie

Par 03/02/2016 - 17:51 • Mis à jour le 03/02/2016 - 17:51

Il était simple transitaire.Mais, il se serait fait passer pour un douanier. Un homme de 58 ans a été interpellé hier mardi, suspecté d'avoir escroqué plusieurs personnes depuis l'année dernière. Il aurait proposé à ses victimes des voitures saisies et destinées à la vente aux enchères. Le préjudice total estimé ? Près de 100.000€.

    Un transitaire en douane soupçonné d'escroquerie
L'homme résiderait à Capesterre-Belle-Eau mais il aurait également agi dans le secteur de Baie-Mahault. D'où l'enquête menée conjointement par la police et la gendarmerie. Depuis 2015, ce transitaire ce serait fait passé pour un douanier auprès de particuliers. Il proposait un marché, à savoir la vente de voitures luxueuses, saisies par les douanes. Pour cela il demandait à l'avance un acompte. Mais les victimes n'ont évidemment jamais vu la couleur des véhicules.

94.000 euros d'acomptes

Les enquêteurs ont estimé le préjudice à 94.000€ mais il pourrait y avoir d'autres victimes potentielles, soit pour 30.000€ supplémentaires. Parallèlement à cette arnaque présumée, l'homme aurait aussi proposé des formations pour devenir "douanier", des cours facturés 4000€ à ceux qui voulaient. Il aurait dans ce cadre utilisé le tampon officiel des douanes qu'il aurait subtilisé dans le cadre de sa profession de transitaire. Le suspect a été placé en garde à vue puis auditionné. L'enquête se poursuit.

Meven Lemoign/Rinsy Xieng