Une cinquantaine de passagers cloués au sol par un pilote d'Air France

Par • Mis à jour le 04/09/2018 - 06:27

(AUDIO) Le pilote du vol AF793 du lundi 3 septembre, à destination de Paris Orly, a refusé l'accès à bord à ces passagers estimant que l'avion avait pris trop de retard. Le personnel au sol de la compagnie aérienne a tenté de négocier avec le commandant de bord, sans succès.

    Une cinquantaine de passagers cloués au sol par un pilote d'Air France

C’est certainement une première dans l’histoire de l'aéroport Pôle Caraïbes. Ce lundi 3 septembre 2018, un pilote de la compagnie Air France a pris la décision de décoller en refusant l’accès à bord à une cinquantaine de passagers, estimant que l’avion avait pris trop de retard. Même le personnel au sol de la compagnie aérienne n’a pas réussi à raisonner le pilote du vol AF793 à destination de Paris Orly, qui s’est en plus envolé avec les bagages des voyageurs restés à terre.

Des passagers particulièrement remontés ont témoigné au micro de RCI :

Dans un communiqué : « Air France confirme que l’équipage du vol AF793 du 3 septembre 2018 reliant Pointe-à Pitre à Paris-Orly a décidé de quitter Pointe-à-Pitre avant la fin de l’embarquement de l’ensemble des passagers pour respecter la réglementation européenne en vigueur dans le transport aérien concernant les durées d'engagement maximales du personnel navigant et éviter l’annulation du vol. Des dysfonctionnements de tapis bagages à l’enregistrement de l’aéroport de Point à Pitre et l’engorgement des filtres de polices et de sûreté ont été la cause du retard. Tout le personnel de l'escale de Pointe à Pitre s’est mobilisé et a mis tout en œuvre pour assister les familles et héberger les clients. Air France présente toute ses excuses pour le retard important que subissent les clients de ce vol. »