Une mère anti-masque convoquée à la gendarmerie

Par Rédaction RCI 13/04/2021 - 10:17
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Deuxième séance de garde-à-vue lundi pour Magaly Roxanne, de son vrai nom Magaly Crouzillac, cette mère de famille proche du “Lyannaj pou Ti Moun-Gwadloup”, dénonçant le port du masque obligatoire pour les plus petits, était convoquée à la gendarmerie de Baie-Mahault.

    Une mère anti-masque convoquée à la gendarmerie

Après un premier interrogatoire la semaine dernière, cette mère anti-masque a passé à nouveau 6 heures dans les locaux de la gendarmerie de Baie-Mahault ce lundi, dans le cadre de plaintes déposées contre elle. L'une déposée à son endroit par un responsable de l'établissement scolaire, l'autre par un médecin. Il lui serait notamment reproché d'avoir publier sur les réseaux sociaux des posts concernant cette opposition au port du masque dès le primaire. Mais selon nos sources, la mise en cause aurait également fait un esclandre à l'école de ses enfants et aurait fait pression sur le professionnel de santé afin d'obtenir un certificat de dispense. 

L'intéressée indique qu'elle aurait initialement porté plainte vis-à-vis du sort réservé à l'école à ses enfants, pour châtiment corporel. A sa sortie, Magaly s'exprimait en sanglots en réaffirmant que seul compte le bien être de ses enfants, l'un serait en effet multi-dys : 

La jeune femme était défendue par deux avocats. Maître Myriam Massengo-Lacavé en a dit plus :

 

 

 

Tags