Une prise d'otages à Baie-Mahault, une forcenée aux Abymes

Par • Mis à jour le 01/08/2015 - 18:36

Deux drames ont pu être évités de justesse ce samedi matin. A Baie-Mahault, un homme armé a retenu en otages ses proches durant plus d’une demi-heure. Les gendarmes ont du lancer l’assaut. Aux Abymes en milieu de matinée, une jeune femme s'est retranchée chez elle avec son nourrisson. Deux policiers ont été blessés lors de l’intervention.

    Une prise d'otages à Baie-Mahault, une forcenée aux Abymes
Deux affaires distinctes qui auraient pu tourner au drame mais qui grâce à l’intervention rapide et efficace des forces de l’ordre ont finalement pu être résolues, sans qu’on ne déplore trop de blessé. Tout d’abord vers 6h ce samedi matin, un père sous l’effet semble t-il de l’alcool aurait retenu en otage les 5 membres de sa famille dont des enfants. C’était à la résidence la Pépinière en face du centre commercial de Baie-Mahault. Les gendarmes ont du faire intervenir une équipe spéciale avec même un négociateur, car l’homme était armé d’un fusil harpon et d’une bouteille d’acide. Une fillette a réussi à s’enfuir de l’appartement juste avant que les militaires ne donnent l’assaut et prennent l’individu par surprise. Le suspect a été maitrisé puis conduit au centre hospitalier pour de légères blessures et sans doute des examens psychologiques par la suite.

Elle se retranche avec son bébé

Un peu plus tard vers 9h30 toujours ce samedi, résidence Emmeraude à Boisripeaux, une femme âgée de 20 ans, après avoir mis le feu à sa voiture, s’est retranchée chez elle avec son bébé de 3 mois. Ce sont des proches qui ont donné l’alerte. Une patrouille de police, cette fois ci, s’est rendue sur place afin de raisonner la forcenée qui ne s’est pas laissée faire. Durant l'intervention, 2 agents ont été mordu jusqu’au sang tout de même. Appréhendée, la femme a ensuite été prise en charge par le SAMU. Là aussi on peut supposer l’existence de quelques troubles mentaux.

Rinsy Xieng