Accidentologie: un mois de septembre sans mort

Par • Mis à jour le 08/10/2016 - 22:09

Le bilan du mois de septembre est très positif et porteur d'espoir en termes d’accidentologie. En effet, pour la première fois depuis le début de l'année, aucun décès n'a été déploré sur les routes de Guadeloupe en 30 jours. En résumé, on dénombre 18 accidents pour 32 blessés.

    Accidentologie: un mois de septembre sans mort
Effectivement, 0 morts sur nos routes en un mois, cela peut paraître anodin mais ça n’était pas arrivé depuis bien longtemps. Quand on regarde les autres indicateurs, on constate aussi une diminution de près de moitié des accidents et blessés par rapport à l’année dernière durant le même moi de septembre. On déplore donc 18 accidents seulement pour 21 blessés dont 11 hospitalisés… L’an passé pour le même mois, on déplorait 29 accident, 2 tués et 43 blessés, le double donc.

Soit une baisse de 38% en termes d’accidents et de 51% en termes de victimes légères ou pas. Une période d’accalmie qui ne reflète pas la tendance générale, d’une façon plus générale, quand on regarde l’année entière, on enregistre tout de même 42 morts en 9 mois, contre 29 en 2016, 13 de plus, c’est au dessus soit pratiquement +45%. Alors comment expliquer cette baisse ponctuelle en septembre, serait-ce une prise de conscience des usagers et surtout va-t-elle perdurer ? La multiplication des contrôles routiers notamment en des agents en civil y est-elle pour quelque chose ?

60% des tués sur la route restent des usagers vulnérables, dans l’ordre, 21% pour les piétons, idem pour les cyclomotoristes, 10% pour les motards et enfin 7% pour les vélos. L’effort doit se poursuivre afin de limiter au mieux les accidents… Et cela passe forcément par un engagement et la volonté de tous, tous responsables.