Changer d'île

Appel à la vigilance du CROSSAG après le sauvetage d'un pêcheur tombé à l'eau

Par David Camatchy / RCI.FM / 15/04/2019 - 18:25

Le Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage aux Antilles-Guyane rappelle à tous les usagers de la mer les consignes de sécurité et de vigilance lors de leurs activités. Samedi 13 avril, un plaisancier, seul dans son embarcation, est tombé à l'eau. Il a été hélitreuillé par l'hélicoptère de la Sécurité Civile 971.

Le pire a été évité le week-end dernier dans le canal des Saintes. Un plaisancier, seul dans sa saintoise de pêche est tombé à l'eau samedi matin. C'est un autre usager qui a donné l'alerte, à 8 heures 38, constatant que le navire tourné en rond.

C'est le CROSS AG (Centre Régional Opérationnel de Surveillance et de Sauvetage aux Antilles-Guyane) qui est chargé de coordonner l'opération de secours. L'alerte est relayée via le canal 16 de la VHF à l'attention des autres navigateurs sur zone pour la suspicion d'homme à la mer.

La vedette de la SNSM (Société Nationale de Sauvetage en Mer) des Saintes est mobilisé pour les recherches (SNS 240 - CETO), ainsi que l'hélicoptère de la Sécurité Civile "Dragon 971". Presque une heure après, un voilier localise le pêcheur à l'eau à quelques centaines de mètres de la saintoise toujours en mouvement. L'homme à l'eau ne disposait que d'une petite bouée pour garder la tête hors de l'eau. Il était dans l'eau depuis environ deux heures. En état d'épuisement et présentant des blessures à la jambe, il a été hélitreuillé par le Dragon 971 et évacué vers le Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre. Son embarcation a été prise en charge par la vedette de la SNSM et l'a remorqué à son port d'attache à Trois-Rivières.

Appel à la prudence en mer

Cet incident pousse le CROSSAG a rappelé à tous les usagers de la mer à la plus grande prudence. Cela est surtout vrai pour les pêcheurs, et cela quelque soit leurs expériences. Malheureusement, ils sont nombreux à prendre la mer seul dans leur embarcation. Le CROSSAG rappelle que la pêche en mer est une activité à risque qui nécessite une grande vigilance. En mer, les pêcheurs doivent disposer de tous les éléments de sécurité comme le gilet de sauvetage ou le vêtement de travail à flottabilité intégré (VFI). Ce sont les seuls éléments efficaces en cas de chute à la mer ou de noyade. Vianney Houette, chef du service opération du CROSSAG, précise que tout pilote d'embarcation doit disposer d'un bracelet coupe-circuit. Il permet d'arrêter le moteur si l'usager est éjecté de son navire.

 

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.