Baignade interdite : le détail des mesures

Par 19/03/2020 - 15:39 • Mis à jour le 19/03/2020 - 15:39

Bains de mer, en eau douce et en piscine privée collective sont désormais prohibés. Face à l'afflux de personnes sur les plages, malgré le confinement, pour lutter contre la pandémie de Coronavirus, le préfet a pris la décision d'interdire "les baignades en eau douce et en eau de mer de l’ensemble des communes de Guadeloupe et des Collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélémy"

    Baignade interdite : le détail des mesures

Cette interdiction coûtera certainement à beaucoup mais il s’agit d’une nouvelle étape dans la lutte contre la pandémie de Covid-19 : « les baignades en eau douce et en eau de mer de l’ensemble des communes de Guadeloupe et des Collectivités de Saint-Martin et Saint-Barthélémy sont fermées temporairement », stipule un arrêté préfectoral signé ce jeudi et qui prend effet immédiatement, "pour toute la durée de la période de confinement".

Les "piscines collectives privées et publiques" sont elles aussi interdites.

"Des prescriptions de retour à la normale interviendront dès que cela sera possible au regard de l'évolution de la situation".

Cet arrêté fait notamment référence à "la situation sanitaire exceptionnelle" traversée par le pays face à la pandémie de Covid-19 et "l'impossibilité de la poursuite du programme de surveillance des eaux de loisirs".

Par ailleurs, certaines communes envisagent d'interdire l'accès à certaines plages par arrêtés municipaux. On devrait en savoir plus ces prochaines heures.

Tags