Bernard Cazeneuve ordonne le déploiement de quatre pelotons de gendarmerie mobile

Par • Mis à jour le 14/09/2016 - 22:13

Après le meurtre de Yohan.E et suite aux différentes interpellations des élus guadeloupéens, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur a annoncé sa venue en Guadeloupe début octobre. Le ministre a également ordonné "le déploiement immédiat" de quatre pelotons de gendarmerie mobile dans le département.

    Bernard Cazeneuve ordonne le déploiement de quatre pelotons de gendarmerie mobile
Interpellé par Eric Jalton, le député-maire de la ville des Abymes et d'autres élus de la Guadeloupe, Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur a réagi par voie de communiqué suite au meurtre du lycéen Yohan E, ce mercredi 14 septembre 2016.

Le ministre a avant tout adressé à la famille et aux proches de la victime ses "sincères condoléances" et s'est associé à "leur douleur". Selon le communiqué, "l'enquête ouverte a été confiée à la Direction interrégionale de la police judiciaire par le Procureur de la République de Pointe-à-Pitre".

Elle devrait permettre d'établir les circonstances exactes de ce drame. Les autorités souhaitent "interpeller au plus vite le ou les auteurs" et "les remettre à la Justice".

A l'instar Ericka Bareigts,la ministre des Outre-mers, Bernard Cazeneuve a rappelé que les service de l'Etat "sont pleinement mobilisés pour apporter aux habitants de la Guadeloupe toutes les réponses nécessaires en termes de sécurité publique, en particulier pour l'application des 22 mesures du plan sécurité Outre-mer présenté le 27 juin dernier".

En outre, Bernard Cazeneuve, a annoncé sa venue en Guadeloupe du 1er au 3 octobre et son intention de renforcer les moyens sécuritaires. Le ministre de l'Intérieur a "ordonné le déploiement immédiat de quatre pelotons de gendarmerie mobile supplémentaires". Au total, "70 gendarmes arriveront en Guadeloupe dans les tous prochains jours".