CIMR : pourquoi vous ne paierez pas l'impôt sur le revenu 2018

Par • Mis à jour le 30/05/2019 - 10:39

Année de transition oblige vers le prélèvement à la source, vous ne paierez pas d'impôts sur les revenus 2018 (sauf si revenus supplémentaires) si et seulement si vous télédéclarez avant le 4 juin.

    CIMR : pourquoi vous ne paierez pas l'impôt sur le revenu 2018

 Zéro euros. C'est ce qui va s'afficher sur votre écran quand vous allez télédéclarer vos revenus jusqu'au 4 juin sauf si vous avez eu des revenus exceptionnels en 2018. Si vous avez perçu vos revenus habituels, ils seront effacés  grâce au Crédit d'Impôt de Modernisation du Recouvrement: le CIMR. Mais ceci n'est valable que si vous déclarez dans les temps. Dans le cas contraire, le couperet est sévère. Si vous déclarez après le 4 juin, vous paierez en 2019, les revenus de 2019 et ceux de 2018. Vous avez donc jusqu'au 4 juin pour bénéficier du fameux CIMR alors à vos écrans pour les retardataires.  

Akoma Nzoghé, inspectrice divisionnaire à la Direction des Finances Publiques rappelle qu'il est nécessaire de déclarer ses revenus en temps et en heure. Elle était en direct interrogée par Stéphanie Sérac