Cent vingt armes artisanales, des mobiles et de la drogue saisis au centre pénitentiaire de Baie-Mahault

Par • Mis à jour le 16/03/2017 - 17:39

Cent vingt armes artisanales, une soixantaine de portables et de la drogue ont été saisies, mercredi 15 mars 2017, lors d'une fouille au centre pénitentiaire de Baie-Mahault. Cette opération a été réalisée sous l'ordre du préfet de région et du procureur de la République.

    Cent vingt armes artisanales, des mobiles et de la drogue saisis au centre pénitentiaire de Baie-Mahault
Cent vingt armes artisanales, une soixantaine de téléphones portables, des stupéfiants et du matériel divers ont été saisis, mercredi 15 mars 2017, lors d'une fouille générale au centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

L'opération ordonnée par le préfet de région et le procureur de la République de Pointe-à-Pitre fait suite à une première série de fouilles. Elles avaient eu lieu en octobre 2016.

Mercredi, soixante-douze cellules ont ainsi été passés au crible et pas moins de 110 prisonniers ont été fouillés.

Le déroulement de cette fouille générale

C'est après un débriefing du commandant en second de la gendarmerie de Guadeloupe et des îles du nord que 240 militaires et des agents du centre prénitentiaires ont été déployés, mercredi à 7 heures, au centre pénitentiaire de Baie-Mahault.

L'opération s'est déroulée en présence du procureur de la République de Pointe-à-Pitre et du directeur de cabinet du préfet. Pour mémoire, ces fouilles générales en milieu carcéral permettent aux autorités de faire des rappels à la loi.

Elles ont également pour objectif de sécuriser l'établissement et le travail des agents. L'opération de mercredi s'est déroulée sans incident.

Anaëlle Edom avec Warren Chingan
@anaellee_rci