Group-a-po, commémoration de mai 67 : "On aurait pu être vraiment plus fort"

Par 13/02/2017 - 20:40 • Mis à jour le 13/02/2017 - 20:40

(AUDIO) - Dimanche encore, des "group-a-po" ont commémoré les événements de mai 67 aux Abymes. Malgré un spectacle instructif, les organisateurs de ce "Doubout pou on gran vidé" ont relevé quelques fausses notes.

    Group-a-po, commémoration de mai 67  :  "On aurait pu être vraiment plus fort"
Une fois n'est pas coutume depuis le début du carnaval 2017, des "group-a-po" ont commémoré les événements de mai 67 pour la vingt-septième édition "Doubout pou on gran vidé" aux Abymes dimanche 12 février 2017.

Il s'agit singulièrement de Restan la, Unité mas et Le Point d'Interrogation.

C'est dans l'unité que ces groupes ont tenu à mettre en lumière ces événements tragiques. Mais, selon l'association Kzakk organisatrice du "Doubout pou on gran vidé", les groupes ont manqué de synchronisation.

Au final, le spectacle pourtant très instructif n'a pas eu le succès qu'il méritait.

Ecoutez Phillipe Manlius, le président de l'association Kzakk.