L'Etat investit 4,2 millions d'euros dans les domaines de l'alimentation en eau potable et du sport

Par 24/03/2017 - 20:49 • Mis à jour le 24/03/2017 - 20:49

L'Etat va investir 4,2 millions d'euros en Guadeloupe en 2017. Cette somme sera consacrée en grande majorité pour l’alimentation en eau potable. Le reste pour un projet sportif. Ces projets s'inscrivent dans le cadre du Fonds Exceptionnel d'Investissement.

    L'Etat investit 4,2 millions d'euros dans les domaines de l'alimentation en eau potable et du sport
La ministre des Outre-mer Ericka Bareigts a annoncé, jeudi 23 mars 2017, l'attribution d'une aide de 4,2 millions d'euros au titre du Fonds exceptionnel d'investissement (FEI) pour quatre projets "principalement dans le domaine de l'alimentation en eau potable" en Guadeloupe.

Ericka Bareigts a décidé de consacrer 3 885 000 euros pour améliorer la sécurisation et la performance des infrastructures. Cette somme servira, également, à optimiser le fonctionnement des réseaux d'eau potable des villes gérées par le SIAEAG comme Sainte-Rose ou encore à la rénovation de l'usine de Vernou à Petit-Bourg.

Venue en Guadeloupe en mai 2016, Ericka Bareigts a constaté à quel point la situation était difficile. Dans un communiqué, la ministre rappelle que "depuis 2013, la Guadeloupe connaît une crise de l'alimentation en eau potable. Elle a conduit à l'instauration récurrente de tours d'eau, y compris en dehors des périodes de sécheresse".

Le FEI s'inscrit dans la continuité du plan d'urgence et de sécurisation de l'alimentation en eau potable de 2014 et du plan eau dom de 2016.

L'Etat s'engage donc avec ce fond aux côtés des collectivités locales "sur des compétences qui leur appartiennent" tout en saluant "le rôle du conseil départemental qui a accepté d'assurer la maîtrise d'ouvrage pour des opérations portées par des communes en difficulté ".

La ministre veut ainsi apporter "une réponse optimale, au bénéfice des Guadeloupéens et des Gualoupéennes".

Ericka Bareigts compte, par ailleurs,"amplifier la dynamique créée par le Plan Sport Outre-mer en attribuant 315 071 euros au projet de construction d'un plateau couvert sur le plateau sportif de Richeval à Morne-à-l'Eau".

Anaëlle Edom
@anaellee_rci