La police nationale recrute 30 adjoints de sécurité

Par 10/10/2016 - 18:40 • Mis à jour le 10/10/2016 - 18:40

La police nationale recrute 30 adjoints de sécurité. Les épreuves de pré-admissibilité se dérouleront le 15 novembre 2016. Mais, le Service administratif et technique de la police nationale (SAT) note, d'ores et déjà, un fort intérêt pour cet examen depuis les attentats perpétrés dans l'hexagone et la mort de Yohan Equinoxe.

    La police nationale recrute 30 adjoints de sécurité
La police nationale recrute 30 adjoints de sécurité pour la Guadeloupe. La date limite d’inscription est fixée au 21 octobre 2016. Les épreuves de pré-admissibilité se dérouleront le 15 novembre.

Les candidats doivent avoir entre 18 et 30 ans, être de nationalité française, avoir une bonne condition physique et une bonne acuité visuelle.Aucun diplôme n’est exigé.

C'est ce qu'a expliqué Déila Nicoise, la chef du Service Administratif et Technique de la Police Nationale (SAT), sur les ondes de RCI Guadeloupe, ce lundi 10 octobre 2016. Elle a aussi apporté quelques précisions :

"Le retrait du dossier peut s'effectuer sur Internet ou physiquement à la direction interrégionale de la formation qui se trouve aux Abymes ou au SAT".

L’adjoint de sécurité signe un contrat de trois ans, renouvelable une fois. À la fin de la première année, il peut avoir accès à un concours spécifique de gardien de la paix.

Selon Déila Nicoise, de nombreux jeunes guadeloupéens se sont orientés vers cet examen après les attentats qui ont frappés l’Hexagone en 2016.

En Guadeloupe, l'intérêt pour ce concours s'est singulièrement accru suite au décès de Yohann Equinoxe. Une augmentation des retraits de dossier a ainsi été observée.