Le Dengvaxia des laboratoires Sanofi préconisé par l'OMS

Par 21/04/2016 - 18:01 • Mis à jour le 21/04/2016 - 18:01

S’il n’existe pas de traitement antiviral spécifique contre la dengue, des vaccins commencent à arriver sur le marché. Parmi eux, celui du laboratoire pharmaceutique français Sanofi. Il a été recommandé par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

    Le Dengvaxia des laboratoires Sanofi préconisé par l'OMS
Ce jeudi 21 avril 2016, on note une avancée toute particulière dans la lutte engagée contre la dengue. Des vaccins parviennent désormais sur le marché. Parmi ces derniers, un vaccin se distingue. Il s'agit de celui du laboratoire français Sanofi, préconisé par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS).

D'ailleurs, ce choix n’est pas sans conséquence. De nombreux pays en développement ou émergents s’appuient sur les recommandations de l’OMS pour établir leur politique de santé publique.

L’Organisation Mondiale de la Santé, a tout de même, spécifié que l’introduction de ce vaccin doit se faire uniquement dans les zones géographiques endémiques.

On parle ici précisément du Dengvaxia, un vaccin mis au point après 20 ans de recherche et un investissement d’un milliard et demi d’euros. Et les résultats sont plutôt concluants. Ce vaccin protège à 66 % les individus vaccinés âgés de 9 ans et plus. Il évite également jusqu’à 80 % le risque d'hospitalisation pour la dengue.

Les recherches ont également démontré que 93% des patients vaccinés seraient protégés de la dengue hémorragique, responsable de 22 000 décès par an dans le monde, selon l’OMS.

Après avoir décroché en décembre dernier une première autorisation de mise sur le marché au Mexique, de nouvelles portes s’ouvrent donc maintenant pour Sanofi Pasteur avec cette recommandation de la plus haute instance de la santé mondiale.

Brésil, Salvador, Philippine, des dossiers pour le Dengvaxia ont été déposés dans 20 pays en 2015. Une vingtaine d'autres vont arrivés cette année.