Le Zika décroît malgré un décès suspect

Par 19/08/2016 - 18:02 • Mis à jour le 19/08/2016 - 18:02

L’épidémie de Zika poursuit sa décroissance en Guadeloupe ! C’est ce qui ressort du dernier point épidémiologique de la CIRE Antilles-Guyane. Cette semaine, un patient atteint du syndrome de Guillain-Barré et ayant eu le Zika est décédé. Des évaluations sont en cours pour déterminer si ce décès est imputable au virus.

    Le Zika décroît malgré un décès suspect
Il s’agit du second décès de patient depuis le mois d’aout. Deux patients atteint du syndrome de Guillain-Barré et ayant eu une confirmation biologique au Zika. L’imputabilité du Zika dans ce dernier décès est en cours d’évaluations par les cliniciens. Il est précisé dans ce bulletin épidémiologique que pour le premier patient décédé, la responsabilité de l’infection n’a pas pu etre formellement établie. Concernant la situation globale en Guadeloupe, depuis la mi-juin, l’épidémie est en phase de décroissance.

La semaine dernière 730 nouveaux cas cliniquement évocateurs ont été recencé en Guadeloupe, dont 22 femmes enceintes. Rappelons qu’aucune malformation cérébrale fœtale n’a été identifié à ce jour chez les une femme enceinte ayant contracté le Zika. Du côté des iles du Nord, si l’épidémie est aussi en décroissance à Saint-Martin, à Saint-Barthélémy en revanche, le nombre de cas cliniquement évocateurs reste élevé ces 3 dernières semaines selon l’institut de veille sanitaire.