Le Zika et son impact sur le don du sang en Guadeloupe

Par • Mis à jour le 08/02/2016 - 23:45

L'Etablissement Français du Sang appliquera les mesures de précaution annoncées par la ministre de la santé, Marisol Touraine hier dimanche. A partir de la semaine prochaine, tous les dons du sang seront analysés.

    Le Zika et son impact sur le don du sang en Guadeloupe
La ministre de la Santé a annoncé, le dimanche 8 février 2016, de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de Zika. En autres, les voyageurs revenant d’une zone impactée par le Zika devront atteindre 28 jours avant de pouvoir faire un don du sang.

Les dons du sang testés dans les DAF

Dans les Départements Français d’Amérique (DAF), tous "les dons du sang sont testés". En Guadeloupe, un test "particulier" sera réalisé sur toutes les poches de sang à partir du lundi 15 février 2016 à l’Etablissement Français du Sang (EFS).

Zika et relation sexuelle

L'EFS recommande aux personnes ayant eu une relation avec une personne atteinte du Zika de ne pas donner leur sang avant un délai de 28 jours.

En outre, depuis le début du mois de janvier, toutes les femmes enceintes des Antilles et de Guyane sont transfusées avec des poches de sang provenant de métropole.