Le curvomètre, l'outil de lutte contre la délinquance sur les routes

Par 12/10/2016 - 18:03 • Mis à jour le 12/10/2016 - 18:03

(AUDIO) - Mardi 11 octobre 2016, un outil d'un nouveau genre a été testé par la gendarmerie à Baie-Mahault : le curvomètre. Avec cet appareil, les autorités entendent lutter contre les excès de vitesse des deux-roues et la délinquance.

    Le curvomètre, l'outil de lutte contre la délinquance sur les routes
Désormais, pour interpeller les deux-roues, la brigade de gendarmerie de Baie-Mahault dispose d'un curvomètre. Mardi 11 octobre 2016, les usagers ont pu faire connaissance avec ce nouvel outil au rond point de Destreland (Baie-Mahault).

Acquis par la préfecture de Guadeloupe, le curvomètre sert à repérer les moteurs trafiqués et débridés des deux-roues. Il est capable d'évaluer avec précision la puissance du moteur de ces véhicules en contrôlant la vitesse de la roue arrière.

Avec le curvomètre, la préfecture entend, premièrement, lutter contre la délinquance routière. En clair, elle souhaite combattre les excès de vitesse des conducteurs de petites cylindrées (50cm3). Il s'agit généralement de jeunes.

Au premier semestre de l'année 2016, parmi les 43 Guadeloupéens qui ont perdu la vie sur la route, 21% sont des scootéristes.

La rédaction de RCI Guadeloupe a recueilli le sentiment d'un conducteur de deux-roues, respecteux de la réglementation. Ecoutez. ▼


L'arrivée du curvomètre dans notre département s'inscrit, deuxièmement, dans la lutte contre la délinquance générale.

Selon Frédéric Dauboeuf, les deux-roues de petite cylindrée comme les scooters "constituent une arme supplémentaire" pour les délinquants, impliqués, par exemple, dans les vols à main armée. Il faut donc "les retirer de la circulation".

En effet, le scooter au moteur trafiqué ou débridé complique la tâche des forces de l'ordre. Difficile pour les gendarmes d'intercepter des délinquants, qui circulent habituellement à toute allure.

A noter, la vitesse d'un scooter est limitée à 45km/h. Au-delà de 80km/h l'usager écope d'une amende de 135 euros.