Les deux roues dans le viseur des autorités

Par 28/04/2016 - 13:56 • Mis à jour le 28/04/2016 - 13:56

Une large opération de contrôle routier a été menée, ce mercredi 27 avril 2016, par la police et la gendarmerie dans la région pointoise et en Grande-Terre. L' objectif : relever les infractions commises par les 2 roues, en particulier les scooters.

    Les deux roues dans le viseur des autorités
Ce mercredi 27 avril 2016, ce sont pas moins de neuf points de contrôles qui ont été mis en place par les forces de l’ordre. On note, quatre en zone police entre Pointe-à-Pitre et Les Abymes, mobilisant 25 policiers.

Cinq autres en zone gendarmerie, avec le renfort de 21 militaires dans les zones de Saint-Anne, Saint-François, Morne-à-l’Eau, le Moule et Baie-Mahault. Les autorités ont particulièrement ciblé les infractions au code de la route des deux roues.

Il s'agit du port du casque, la transformation d’engin, l’entrave et la gène et la circulation ou encore le refus d’obtempérer.

Depuis le début de l'année, ces situations d’insécurité routière ont déjà coûté la vie à cinq conducteurs de scooter ou moto. Cette opération aura permis de réaliser une bonne centaine de contrôles dont environ la moitié sur des scooters.

Cela a été l’occasion de faire de la prévention, mais, aussi de la répression. Une grosse vingtaine d’infractions au code de la route ont été constatées par les forces de l’ordre.

Dix scooters ont par exemple été immobilisé pour défaut d’assurance ou recel de vol. Des produits stupéfiants ont également été retrouvés lors d’un contrôle. Une enquête a d'ailleurs été ouverte. Cette opération est amenée à être renouvelée dans les prochaines semaines.