Les vitres sur-teintées à l'avant des voitures, c'est fini !

Par 05/12/2016 - 16:02 • Mis à jour le 05/12/2016 - 16:02

Dans un peu moins d'un mois, les règles sur les vitres sur-teintées à l'avant des voitures changent. Les propriétaires de ce type de voiture s'exposent à une amende de 135 euros et à un retrait de 3 points sur leur permis.

    Les vitres sur-teintées à l'avant des voitures, c'est fini !
A partir du 1er janvier 2017, la réglementation sur les vitres sur-teintées à l'avant des véhicules évolue. C'est ce qu'a rappelé la gendarmerie des îles de Guadeloupe et des îles du nord, jeudi 1er décembre 2016, via le réseau social Facebook.

Du coup, "si le taux de transparence des vitres de votre véhicule est inférieur à 70%", vous vous exposez à une amende de 135 euros, assortie d'un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

Les autorités prennent très au sérieux cette nouvelle réglementation. En effet, ces sanctions sont identiques à celles prévues en cas de non port de la ceinture de sécurité ou à l'usage du téléphone en voiture.

Vous aurez noté que sur la photo d'illustration (ci-dessus), le conducteur ne porte pas de ceinture de sécurité et téléphone au volant, deux attitudes susceptibles d'entraîner les sanctions pré-citées.

Les vitres-arrières et lunettes-arrières surteintées restent autorisées. Concernant les lunettes-arrières, le "surteintage" est possible à "condition que le véhicule soit équipé de deux rétroviseurs extérieurs".

Anaëlle Edom
@anaellee_rci