Marisol Touraine en Guadeloupe pour "alerter sans alarmer"

Par 25/02/2016 - 17:57 • Mis à jour le 25/02/2016 - 17:57

De passage en Guadeloupe Marisol Touraine, la ministre de la santé a annoncé les mesures qui seront déployés contre le virus zika. Dans les prochains jours l'Etat débloquera également 20 millions d'euros pour venir en aide au Centre Hospitalier Universitaire de Pointe-à-Pitre/Abymes.

    Marisol Touraine en Guadeloupe pour "alerter sans alarmer"
(AUDIO)

Le zika a été détecté en Guadeloupe et à Saint-Martin, le 15 janvier 2016. Depuis, c'est environ 400 cas qui ont été enregistrés. La Guadeloupe n'est donc pas en phase épidémique.

Mais, l'archipel et l'île soeur, la Martinique ont été placés en niveau deux du programme de surveillance et d'alerte. La visite de Marisol Touraine, la ministre de la santé et des affaires sociales ce jeudi 25 février 2016 s'inscrit donc dans ce cadre.

"Ma présence ici est pour alerter sans alarmer", a assuré la ministre sur les ondes de RCI Guadeloupe. Dans cette optique, la ministre a donc fait plusieurs annonces sur les ondes de RCI Guadeloupe ce jeudi.

Selon elle, les femmes enceintes guadeloupéennes seront prises en charge à 100% sans avance de fonds. Marisol Touraine a également annoncé le déblocage dans les prochains jours de 20 millions d'euros pour le Centre Hospitalier Universitaire (CHU) de Pointe-à-Pitre, en proie à des difficultés financières. En outre, la ministre a confirmé la construction d'un nouveau CHU.

Ecoutez.