Philippe Berchel : une vie faite de passion

Par 21/02/2017 - 17:02 • Mis à jour le 21/02/2017 - 17:02

A 46 ans, la vie tumultueuse du pilote Philippe Berchel s'est tragiquement arrêtée dans le crash de son avion à Petit-Bourg (Guadeloupe) le 20 février 2017. Fait singulier : son père et son frère avaient péri dans le crash d'un hélicoptère de l'armée à la Désirade lors d'une mission d'évacuation sanitaire. C'était le 20 septembre 1989 à la suite du passage du cyclone Hugo sur l'archipel guadeloupéen.

    Philippe Berchel : une vie faite de passion
Souriant et calme, c'est ainsi que les proches de Philippe Berchel, 46 ans, décrivent ce pilote décédé dans le crash de son avion à Petit-Bourg le lundi 20 février 2017.

Professeur de mathématiques en Guadeloupe durant quelques années, la passion de ce père de deux enfants pour l'aviation l'a rapidement poussé à voler de ses propres ailes.

Philippe Berchel a d'ailleurs une histoire singulière. Il avait perdu son père Bertrand et son frère Bernard lors du crash d'un hélicoptère Puma à la Désirade. C'était lors d'une mission d'évacuation sanitaire de l'armée de l'air le 20 septembre 1989 à la suite du passage du cyclone Hugo.

Il était en outre le président de l'aéroclub des "Ailes Guadeloupéennes" du Raizet aux Abymes. Du reste, sa pédagogie est encensée par tous ses apprentis pilotes.

Philippe Berchel avait accédé au grade de commandant de bord au sein de la compagnie Air Antilles Express en novembre 2007. Lundi, sa mort a suscité une vague d'émotion dans le monde de l'aviation.

Anaëlle Edom avec Méven Le Moign
@anaellee_rci