Point de l'ARS: la grippe a tué

Par 19/03/2016 - 16:46 • Mis à jour le 19/03/2016 - 16:46

L'attention est en ce moment surtout concentrée sur le Zika, mais il faut savoir que d'autres maladies circulent. Concernant les syndromes grippaux, l’épidémie se poursuit mais elle reste d’ampleur modérée. Cependant, huit patients ont développé une forme grave dont un est décédé.

    Point de l'ARS: la grippe a tué
Suivant le dernier point épidémiologique de l'ARS, le virus grippal circule majoritairement depuis la mi-janvier. Concernant la gastro-entérites, l’épidémie se poursuit avec une ampleur modérée. En matière de bronchiolite, alors que l’épidémie était terminée, une augmentation du nombre de consultations en médecine de ville et aux urgences a été observée la semaine dernière. L’évolution de cette tendance est à surveiller. Depuis le début de l’épidémie (S2016-07) et jusqu’à ce jour, le nombre estimé de cas cliniquement évocateurs de grippe vus en médecine de ville a progressivement diminué pour atteindre des valeurs proches du seuil épidémique. Cependant cette tendance reste à confirmer dans les semaines à venir. Après une baisse transitoire, le nombre de passages aux urgences pour syndrome grippal est à nouveau élevé la semaine dernière (S2016-10) avec 15 passages enregistrés. 8 cas graves dont un patient est décédé au cours de son hospitalisation en réanimation ont été enregistrés depuis le début du mois de février.