Semaine de la vaccination : L'ARS fait un rappel

Par • Mis à jour le 20/04/2015 - 18:31

Redorer l’image des vaccins, c’est le but fixé par la semaine européenne de la vaccination qui débute le 20 avril. Entre idées reçues et craintes l’Agence Régionale de Santé (ARS) a souhaité informer.

    Semaine de la vaccination : L'ARS fait un rappel
Faire le point sur sa situation vaccinale, vérifier si l’on est à jour de ses vaccins et ce que quelque soit son âge. Des actions qui devraient être inscrites dans notre quotidien. Mais, face à des idées reçues fortes : affaiblissement du corps ou encore effets secondaires beaucoup n’osent pas passer le cap. Notons, toutefois que la défiance de Français face à la vaccination semble moins importante qu’auparavant. Ils seraient selon le Baromètre santé 2014 de l’INPES, près de 80% des 18-75 ans sont favorables à la vaccination alors qu’ils étaient 61% en 2010.

La vaccination a également fait ses preuves

Aujourd’hui, le tétanos, la poliomyélite, la diphtérie sont des maladies de plus en plus rares car la population continue de se faire vacciner. D’ailleurs, ces vaccins sont les seuls obligatoires. Entre outre, selon Patrick Saint-Martin, Directeur du Pôle Veille et Sécurité Sanitaire de l’ARS "Les professionnels doivent évaluer leur situation par rapports aux risques. Je pense à la leptospirose pour les professionnels qui travaillent dans le traitement des déchets. Il s'agit d' examiner sa situation individuelle par rapport à telle ou telle maladie".


Anaëlle Edom