Un homme séquestré et torturé pour son homosexualité, George Pau-Langevin condamne ces actes

Par • Mis à jour le 16/01/2016 - 00:15

Ce vendredi, George Pau-Langevin la ministre des Outre-mer a condamné avec force l’agression du jeune homme de 28 ans torturé et séquestré pendant cinq jours, en raison de son homosexualité. Par ailleurs, la ministre a indiqué que le parquet avait ouvert une information judiciaire.

    Un homme séquestré et torturé pour son homosexualité, George Pau-Langevin condamne ces actes
Par voie de communiqué, la ministre des Outre-mer, George Pau-Langevin a condamné avec force , ce vendredi 15 janvier, l’agression du jeune homme de 28 ans séquestré et torturé pendant cinq jours dans un appartement pointois par cinq individus, en raison de son homosexualité.

"Georges Pau-Langevin dénonce fermement les actes homophobes qui ont été constatés et en appel à la responsabilité de chacun", précise le communiqué.

Ce vendredi, les médias nationaux se sont emparés de ce "fait divers sordide". Le quotidien Libération, 20 minutes ou BFMTV, ils ont tous relayé cette affaire. Ce qui aurait poussé la ministre des Outre-mer à réagir.

Ouverture d’une information judiciaire

Le parquet a ouvert une information judiciaire pour enlèvement, séquestration pour faciliter un crime ou délit, torture ou acte de barbarie, vols en réunion et complicité de vols.