Une arnaque visant les commerçants

Par 24/08/2016 - 17:29 • Mis à jour le 24/08/2016 - 17:29

Attention, une arnaque ciblant les petites entreprises sur les Agendas d’accessibilité Programmée (Ad’AP) se developpe actuellement, une société basée en métropole propose des "packs accessibilité" pour réaliser des dossiers obligatoires pour tous les établissements recevant du public (ERP). Elle se présente comme étant mandatée par la préfecture de Guadeloupe, ce qui n'est évidement pas le cas.

    Une arnaque visant les commerçants
Le mode opératoire est le suivant : la société établit un premier contact par rappel automatique téléphonique. Elle se fait passer pour un agent mandaté par la préfecture de Guadeloupe, puis met en avant les amendes pénales encourues pour non dépôt de déclarations. Elle propose ensuite de faire le diagnostic de l’établissement concerné à moindre coût par téléphone, propose un paiement préalable uniquement par carte bancaire ou par virement sur RIB. Ce démarchage abusif a déjà été signalé dans plusieurs départements depuis quelques semaines et sévit depuis peu en Guadeloupe. La Préfecture rappelle que seuls les architectes, les bureaux d’études ou toute personne qui peut justifier auprès du maître d’ouvrage d’une compétence ou d’une formation en matière d’accessibilité du cadre bâti, peuvent effectuer un diagnostic accessibilité. De plus, aucun diagnostic ne peut être réalisé en ligne, sans visite sur place.

Des virements sous pression

La Préfecture invite tous les propriétaires et gestionnaires d’établissements recevant du public à la plus grande vigilance face à ce type de démarchage frauduleux. Si vous avez été victime de tels démarchages, vous êtes invité à le signaler au commissariat ou à la brigade de gendarmerie la plus proche. D'une manière plus générale, on observe en Guadeloupe une recrudescence de tentatives d'escroqueries envers les entreprises. Le plus souvent, l'escroc se fait passer pour le directeur, un expert mandaté par lui, un client ou futur client, voire un Ministre et fait pression pour qu'un virement soit fait d'urgence, soit-disant vital pour l'entreprise. Pour vous prémunir, veillez à mettre en place des dispositifs de contrôle efficaces (contreappel, vérification systématique des demandes de mouvement de fonds, etc) et n'hésitez pas à vous rapprocher des autorités au moindre doute.