"Wikenn Kiltirèl a Mas ka Klé" : des rendez-vous destinés à la jeunesse

Par 15/02/2017 - 17:20 • Mis à jour le 15/02/2017 - 17:20

Jusqu'au 18 février 2017, le mouvement culturel Mas Ka Klé invite les jeunes guadeloupéens à ses "Wikenn Kiltirèl". Le but : leur permettre de découvrir de nos nouveaux métiers et de nouveaux horizons.

    "Wikenn Kiltirèl a Mas ka Klé" : des rendez-vous destinés à la jeunesse
Le mouvement culturel Mas Ka Klé organise en partenariat avec le Coreca, Cap Excellence et la Mission locale les "Wikenn Kiltirèl" jusqu'au 18 février 2017.

Ateliers artistiques, culinaires, colloques, grand "déboulé" et concert, autant de rendez-vous destinés à mettre en valeur la jeunesse guadeloupéenne et leur permettre de découvrir de nouveaux métiers.

"En tant qu'acteur culturel, en tant que citoyen, en tant que guadeloupéen, on s'intéresse aux faits sociétaux, à ce qui se passe dans le pays parce que nous sommes tous logés à la même enseigne. Nous sommes confrontés aux mêmes problèmes", a expliqué Jean-Michel Samba, le président de l'association Mas Ka Klé.

Au-delà du carnaval, Mas ka klé entend accompagner nos jeunes et créer du lien dans notre société. L'association s'applique donc à transmettre à ses membres un certain nombre de valeurs. "Le mouvement culturel Mas Ka Klé c'est une micro société. Ce n'est pas que du carnaval dans la mesure où il y a un réglement, un cadre. On travail aussi sur le comportement général".

Pour cette édition, Mas ka Klé a également pour invité d'honneur une association venue de Cuba. Une façon cette fois de faire découvrir de nouveaux horizons à la jeunesse.

Conférence de presse, sur le weekend culturel du group-a-po Mas Ka Klé, de @VilledesAbymes en présence de @DALYCIOUS pic.twitter.com/Bf0Pg22ooO

— RCI Guadeloupe (@RCI_GP) 14 février 2017


Anaëlle Edom avec Olivia Losbar
@anaellee_rci