Zika : l'épidémie est avérée

Par 20/05/2016 - 21:01 • Mis à jour le 20/05/2016 - 21:01

L’épidémie de zika s’aggrave dans la région. On compte désormais 1140 cas cliniquement évocateurs. Par rapport à la semaine dernière, on observe une augmentation de 30%. La plupart des communes de l’archipel sont touchées. En Martinique, le virus a même causé la mort d'un homme âgé de 84 ans.

    Zika : l'épidémie est avérée
En Guadeloupe, moins d'un mois après que le département ne soit passé en phase épidémique (le 29 avril 2016). Celle-ci est plus que jamais avérée.

Le nombre de cas cliniquement évocateurs vus en médecine de ville poursuit sa croissance de façon encore plus rapide avec 1140 cas estimés contre 880 cas la semaine précédente, soit une augmentation de 30%.

Depuis l'émergence de la maladie, le nombre cumulé de cas cliniquement évocateurs est donc estimé à 5025. Les communes les plus touchées de notre archipel sont Petit-Canal, Saint-François, Le Gosier, Pointe-à-Pitre, Bouillante, Vieux-Habitant, Goyave, Terre de Haut et Terre de bas.

Pour rappel, le zika, considéré comme un problème de santé publique d'ampleur par les scientifiques du monde entier peut provoquer de graves malformations chez les fœtus et d'importants troubles neurologiques.

Le tout premier décès dû au virus dans notre région a été enregistré la semaine dernière en Martinique. Le patient, un homme âgé de 84 ans était hospitalisé depuis une dizaine de jours au service de réanimation pour un syndrome de Guillain-Barré.