Changer d'île

Fuites au BAC: des sujets venus de Guadeloupe

Par redaction / RCI.FM / 16/06/2017 - 18:45

Des sujets du bac ont fuité et ils venaient de Guadeloupe ! Des sujets de secours ont dû être utilisés dans l’hexagone et à l’île de la Réunion jeudi, pour le bac Philosophie des séries technologiques car la veille au soir, chez nous, ont été diffusés sur un média local les intitulés de l’épreuve initiale. Les élèves antillais ont en effet passé l'épreuve un jour avant les élèves de la France hexagonale.

Mercredi soir, le ministère de l'éducation "identifie une fuite en ligne". Selon l'AFP, les sujets auraient été "vus sur un média", qui les aurait depuis retiré. Selon le Parisien, les sujets initialement prévus pour la métropole et l'île de la Réunion ont été diffusés par erreur, mercredi en fin d'après-midi, sur le site d'information d'une chaîne de télévision, Guadeloupe 1re. En Guadeloupe, le bac a en effet commencé avec un jour d'avance et avec des sujets différents de ceux de métropole. Mais c'est pourtant les intitulés de Paris qu'a publiés la télé locale, vraisemblablement après les avoir reçus de la part de l'Education nationale. En guise d'explication, le ministère assure qu'une enquête est «en cours» pour comprendre l'imbroglio et se garde «d'infirmer ou de confirmer» la moindre piste.

Les sujets du bac techno diffusés (L’artiste doit-il répondre aux attentes du public ?, N’échange-t-on que des choses ?) ne correspondent pas à ceux qui sont tombés en Guadeloupe (Serions-nous plus libres sans les lois ? A-t-on besoin des autres pour trouver la vérité ?). Il s'agit par contre des sujets sur lesquels auraient dû plancher les élèves de métropole de la même filière ce jeudi. Les causes de la confusion n'ont pas encore été identifiées.

Un professeur repère l'erreur et "procède à un signalement auprès de la mission de pilotage des examens", rapporte le blog du "Monde". La Rue de Grenelle décide alors de déclencher "la procédure sur les sujets de secours", préparés en amont pour servir de remplacement en cas de problème. En philosophie, les commissions de professeurs qui se réunissent tout au long de l'année ont "conçu" au total 180 sujets, précise l'AFP.

Conséquence de cette fuite : "jusqu'à une heure de retard" pour le début de l'épreuve jeudi matin, indique le ministère, "le temps d'imprimer les sujets". La plupart des élèves ont donc commencé à plancher à 9 heures, au lieu de 8 heures.

A lire également

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.


Météo

Webradios

Suivez-nous sur Facebook !