Un patient annoncé comme mort, retrouvé bien vivant dans un autre service

Par • Mis à jour le 09/03/2017 - 02:19

Joie et soulagement pour les proches d'un homme que l'on croyait mort. Alors qu'ils organisaient les obsèques, ils ont appris que leur père hospitalisé avait été transféré dans un autre service.

    Un patient annoncé comme mort, retrouvé bien vivant dans un autre service

L'histoire insolite du jour. Une famille guadeloupéenne préparait les obsèques d'un membre de sa famille. Mais voilà, l'homme, leur père était bel et bien vivant. Hospitalisé depuis quelques temps, il avait simplement été transféré dans un autre service.

Pour la petite histoire, son avis d'obsèques est d'ailleurs arrivé à RCI le 5 mars dernier et avait été programmé sur plusieurs jours.

C'est l'un des pompes funèbres les plus anciens du département qui a fait parvenir l'information. Cette même entreprise demandera, par la suite, l'annulation de la diffusion de l'avis d'obsèques sur tous les supports.

Comment expliquer cette histoire pour le moins rocambolesque ? L'hôpital aurait-il transmis une mauvaise information ? Les pompes funèbres disposaient-ils d'un certificat de décès ? La famille a-t-elle pris le temps de constater le décès ?

Autant de questions qui restent suspens. En attendant, un certain nombre d'additifs sont parvenus à notre secrétariat pour présenter des condoléances à la famille ...
 

Warren Chingan