Une enquête ouverte après la mort suspecte de sept bœufs

Par Rinsy Xieng 21/01/2021 - 12:25
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Cette découverte insolite ! Pas moins de 7 bœufs ont été retrouvés mort dans un champ à Petit-Bourg. C'est le triste constat fait par un éleveur. Une plainte devrait être déposée à la gendarmerie. Pour l'heure, on n'en sait pas plus sur les causes du décès.

    Une enquête ouverte après la mort suspecte de sept bœufs

C'est un mystère qui reste entier d'autant plus que les 7 bovins étaient en pleine forme la veille. L'éleveur a fait cette macabre découverte mardi en allant nourrir ses bêtes sur un terrain agricole situé derrière la résidence les Iguanes. Il a indiqué ensuite vouloir déposer plainte auprès de la gendarmerie de Petit-Bourg. Les militaires tentent depuis d'en savoir plus sur les circonstances liées à ces multiples décès. Un vétérinaire est attendu afin de procéder à des prélèvements et savoir de quoi est mort ce cheptel. 

Alors y'a t-il eu empoisonnement de la part d'un tiers, gêné ou jaloux ? Si tel est le cas, rappelons que l’article 655-1 du code pénal réprime le fait de donner la mort volontairement à un animal domestique, apprivoisé ou tenu en captivité. Cette infraction doit avoir été commise sans nécessité. Elle est constitutive d’une contravention de 5° classe de 1500 euros voir dans certains cas, d'une peine de prison ferme si l'acte est accompagné de cruauté. Sans compter les dommages et intérêt. 

En l'espèce, les raisons précises ne sont pas encore connues, l'expert animalier devrait rendre son rapport dans les prochains jours et dire si oui ou non les boeufs ont bien été empoisonnés, et avec quelle substance? Ce qui permettra aux enquêteurs de poursuivre leurs investigations.

 

 

Tags