10 ans fermes pour le cousin violeur

Par 05/05/2016 - 17:38 • Mis à jour le 05/05/2016 - 17:38

Le procès d'Assises qui se tenait à huis clos depuis lundi à Basse-Terre s'est conclu hier soir mercredi par la condamnation à 10 ans de prison pour l'auteur présumé du viol de sa cousine, étudiante en droit à l'époque des faits dans les années 2000. La mère soupçonnée de non assistance a écopé de 3 ans avec sursis.

    10 ans fermes pour le cousin violeur
10 ans fermes pour le cousin, reconnu coupable de viol simple. Les actes présumés de tortures n'ont pas été retenus par le jury. 3 ans avec sursis pour la mère, reconnue coupable de non assistance à personne en danger. Le verdict de la cour d'assises de Basse-Terre est tombé, tard mercredi soir, au terme de près de 3 heures de délibéré. Un procès qui respecte et rejoint les conclusions du Ministère Public qui avait requis 13 et 3 ans pour les deux accusés qui comparaissaient libres depuis lundi dans un procès qui s'est tenu à huis clos mais dont le verdict a été rendu en public. Des faits établis en 2003 sur fond de pratiques magico-religieuses, dénoncés en 2011 par une jeune étudiante de 21 ans à l'époque des faits, devenue depuis avocate.