Accusé d'avoir fait disparaitre ses ex-compagnes

Par Pierre Emmanuel 12/04/2021 - 09:59
01/01/2020 - 00:00
Guadeloupe

Ce lundi s'ouvre devant la Cour d'Assises, une affaire de double disparition retenue comme un double assassinat. Dans le box de l'accusation, un Marie-galantais de 51 ans, Martin Tranchot, à qui il est reproché d'avoir prémédité le meurtre de deux de ses ex-compagnes, toutes deux originaires de la République Dominicaine. La 1ère en 2008 et la seconde en 2016.

    Accusé d'avoir fait disparaitre ses ex-compagnes

Elles avaient 20 et 45 ans et elles ont disparu sans laisser de traces. Originaires de la République Dominicaine, Ginette, 20 ans, et Belkys, 45 ans, avaient quitté leur pays d'origine pour tenter l'aventure guadeloupéenne, dans l'espoir probable d’avoir une vie meilleure. Malheureusement la première va être portée disparue entre le 1er et le 15 décembre 2008 et la seconde va subir le même sort, entre le 1er mai et le 4 juillet 2016. 8 années qui séparent deux histoires tragiques dans lesquelles le nom d’un même homme se retrouve depuis près de 5 ans associé. Il est soupçonné d'être responsable de ces deux disparitions traduites désormais par la justice comme des faits soupçonnés de meurtres commis avec préméditation. C'est donc pour un double assassinat que Martin Tranchot est poursuivi; lui qui est détenu depuis le 15 décembre 2016.

Originaire de Capesterre de Marie-Galante, l'homme, âgé de 51 ans, n'avait jusque-là jamais fait parler de lui et son casier judiciaire est vierge. Les enquêteurs sont remontés jusqu'à lui à partir de témoignages : ceux des proches de la seconde victime et de personnes qui l’ont côtoyée.

Parmi ces témoins un amant de la seconde victime qui ne souhaitait pas se remarier avec cette dernière qui finalement, pour être en règle, allait le faire avec l'accusé. Ce dernier n’a-t-il pas obtenu tout le gain financier que ce genre de trafic induit ? Les relations amicales ont-elles prises une tournure conflictuelle qui contraignait la victime à partager deux ménages ? Autant de questions auxquelles il faudra, peut-être, apporter des réponses comme aux nombreux signalements, écoutes et documents recueillis par les enquêteurs qui ont permis à l'accusation de coupler les deux disparitions et conduire à soupçonner un même auteur présumé.

Tags