Accusé du meurtre d'une mamie, Jean-François Ladine présente une troisième version des faits

Par • Mis à jour le 26/02/2016 - 14:02

Jean-François Ladine comparaît à la cour d'assises de Basse-Terre depuis cette semaine. En 2012, l'homme aurait mis fin aux jours d'une mamie de 92 ans. Ce jeudi 25 février 2016, c'est un coup de théâtre qui a eu lieu lors de l'audience. L'accusé a livré une troisième version des faits.

    Accusé du meurtre d'une mamie, Jean-François Ladine présente une troisième version des faits
L'émotion et la tristesse étaient palpables, le jeudi 25 février 2016, à la cour d'assises de Basse-Terre lors du procès de Jean-François Ladine. L'homme est poursuivi pour le meurtre d'une Lamentinoise, âgée de 92 ans au moment des faits.

En février 2012, Jean-François Ladine aurait mis un terme à la vie de cette grand-mère en lui assénant plusieurs coups de ciseaux. Le jeudi 26 février 2016, à la barre, il a reconnu les faits. Mais, l'accusé a également fait valoir une troisième version. Il dit avoir un complice, sans pour autant donner le nom de ce dernier.

L'audience a donc été rythmée par deux temps forts : l'audition de l'accusé et le rapport du médecin légiste. Le procès se poursuit et s'achève ce vendredi. Le verdict est attendu dans la soirée.