Blaise Aldo et Colette Koury condamnés à de la prison avec sursis

Par • Mis à jour le 28/01/2020 - 15:30

L'ancien maire de Sainte-Anne, Aldo Blaise a écopé ce mardi de 10 mois de prison avec sursis et 10.000€ d'amende pour des atteintes au code des marchés publics remontant à 2011-2012. Autre personnalité du monde économique cette fois, Colette Koury a été condamnée à 8 mois de prison avec sursis simple pour là aussi, des irrégularités dans des passations de marchés de nettoyage.

    Blaise Aldo et Colette Koury condamnés à de la prison avec sursis

Le délibéré concernant l’ancien maire de Sainte-anne, appelé à comparaitre le 29 octobre 2019, est tombé aujourd’hui mardi au tribunal correctionnel de Pointe-à-Pitre. Aldo Blaise a écopé de 10 mois de prison avec sursis et 10.000€ d’amende, ainsi que de 5 années d’inéligibilité. Philippe Salles, son ancien directeur des services techniques, poursuivi lui aussi dans cette affaire de marchés publics et de favoritisme, a écopé de 10 mois avec sursis et 15.000€ d’amende, plus 5 ans d’interdiction d’exercer une activité de gestion de société. Un marché suspect dit de " mission d'assistance technique ", attribué à la société BLGS gérée par Philippe Salles, sans l’aval des membres de la Commission d'appel d'offres. L’opération aurait rapporté environ 450 000 € à la société.

Colette Koury également condamnée

Notez qu’un autre délibéré a également été rendu ce mardi matin devant la juridiction pointoise. Celui concernant l’ancienne présidente de la Chambre de Commerce et d’Industrie, Colette Koury qui a pour sa part écopé, de 8 mois de prison avec sursis. Il s’agissait également pour son cas, d’une affaire d’atteinte aux marchés publics en lien avec une société de nettoyage.  

Tags