Braquage de la bijouterie Fritz : un suspect finalement condamné

Par 04/06/2020 - 09:43
01/01/2020 - 00:00

Souvenez-vous, il y a deux ans, un bijoutier de la rue Nozière à Pointe-à-Pitre avait été agressé dans son magasin, violenté puis ligoté par des braqueurs. Après une longue enquête et grâce aux analyses ADN, un suspect a finalement été identifié et présenté en comparution immédiate. Le prévenu a écopé de 4 ans de prison ferme et maintien en détention.

    Braquage de la bijouterie Fritz : un suspect finalement condamné

William Roussas, 34 ans, a pourtant nié les faits. Ce n’est pas lui mais il n’a pas réussi à expliquer comment son ADN est arrivée sur les lieux, notamment sur la chemise du gérant. Tout démontre qu’il s’agissait bien de lui, au-delà des expertises scientifiques, qui certes ont pris du temps, la victime présente à l’audience l’a formellement reconnu, même 2 ans après.

La bijouterie "Fritz" existe depuis les années 60, ce jour du 12 avril 2018, un couple se présente dans le sas de sécurité. Une fois à l’intérieur, l’homme armé d’un pistolet étrangle le bijoutier, lui attache pieds et mains avant de lui couvrir la tête avec un sac poubelle. Les malfrats font ensuite main basse sur plus de 400.000€ de marchandises. Identifié puis placé en garde à vue en mars de cette année, le prévenu a tenté de trouver des alibis, sans fondement et invérifiables.

« Je ne pouvais plus respirer, je me suis senti mourir » a expliqué le gérant à la barre qui a justifié à l’époque de 10 jours d’ITT. Heureusement qu’il a pu défaire ses liens in extremis après l’attaque. Pour le parquet, les preuves sont irréfutables, le profil, la description, la voix ne trompent pas et surtout l’analyse génétique. Le tribunal après en avoir délibéré, a prononcé 4 ans de prison ferme avec maintien en détention.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.