Cambriolage: un voleur de langoustes jugé

Par • Mis à jour le 02/02/2017 - 15:06

Il y a des cambriolages qui sortent du commun voir insolites. Un jeune homme était présenté en comparution immédiate mercredi devant le tribunal de Pointe-à-pitre, pour avoir dérobé dans un restaurant principalement... de la langouste ! Plusieurs dizaines de kilos qui ont été engloutis les jours suivants. Les faits datent du weekend dernier à Anse-Bertrand. Du matériel et de l’alcool ont également été emportés. Un préjudice estimé à 10.000€. Le prévenu a écopé de 20 mois de prison ferme.

    Cambriolage: un voleur de langoustes jugé
Tout peut faire l’objet de convoitises, illustration avec cet homme de 24 ans, à peine sorti de prison en décembre dernier. Il a avec un complice non identifié, cambriolé un restaurant bien connu à porte d’enfer. L’intrusion s’est déroulée dans la nuit de samedi à dimanche. La cible, une denrée assez rare : de la langouste et pas qu’un peu, mais aussi des bouteilles d’alcool. Au total, près de 10.000€ de préjudice. De quoi faire un bon repas par la suite entre copains.

Des restes de langoustes dans le squat

L’homme est finalement reconnu par les gendarmes grâce à la vidéosurveillance et aux tatouages qu’il porte sur le bras. Les militaires se rendent immédiatement dans un squat de la commune, où a l’habitude de séjourner le suspect. Bien vu, puisque des carcasses de crustacés grillés foisonnent sur le sol, les bouteilles sont vides. L’individu est aussitôt interpellé puis placé en garde à vue.

20 mois fermes et mise sous écrous

Un festin auquel devait répondre ce mercredi le suspect à la barre. Il a tenté de trouver du travail depuis sa libération mais en vain, il manque d’argent. En situation de récidive légale, le substitut du procureur a requis 20 mois de prison ferme avec un mandat de dépôt. Une peine entièrement suivie par le tribunal. On peut imaginer que le prévenu aura ainsi le temps de digérer tout ce qu’il a englouti en une nuit.