Cour d'Assises : les réquisitions sont tombées pour les deux frères

Par 17/06/2020 - 12:02
01/01/2020 - 00:00

Dans le procès pour meurtre et complicité qui se tient depuis lundi devant la cour d'assises de Basse-Terre, les réquisitions sont tombées. L'avocate générale a réclamé 12 années de réclusion criminelle à l'encontre de Cédric LUCINA, le plus jeune des deux frères, et 6 ans d'emprisonnement pour Manuel SANGRADO. La défense a plaidé l'acquittement pour ce dernier. Et demandé de requalifier en coups mortels, autrement dit violences volontaires ayant entraînées la mort sans intention de la donner pour le tireur.

    Cour d'Assises : les réquisitions sont tombées pour les deux frères

Difficile d'avoir des certitudes lorsque l'on n'a pas été présent sur les lieux d'un crime et que ceux qui l'ont été ont des difficultés à libérer la parole. D'où un certain nombre d'interrogations qui laissent planer un doute, ou en tous les cas ne permet pas de valider la vérité. Il y en a probablement une. Plusieurs ont même été livrées, tant du côté des parties civiles que de la défense. Mais quelle est la bonne version lorsqu'elles varient et parfois s'opposent.

C'est ce dilemme qui s'est posé aujourd'hui au 3e jour d'audience, tant pour le Ministère Publique que pour la défense. Au point que l'avocate générale, Elodie ROUCHOUSE, ait laissée le choix au jury de se prononcer sur la qualification criminelle entre meurtre et coups mortels. Entre intention de tuer et de ne pas l'avoir. Un Ministère Public qui n'a penché ni d'un côté, ni de l'autre, plaçant son réquisitoire, a t-elle précisée, sur l'honnêteté. Elodie ROUCHOUSE d'insister en terminant ses réquisitions de 12 ans pour Cédric LUCINA et 6 ans pour Manuel SANGRADO en disant, je cite "Certains vont peut-être croire, par ces réquisitions, que cette avocate générale ne se mouille pas trop; mais bien au contraire, j'assume parfaitement ma position.

Une position, aujourd'hui, qui essaye d'être la plus objective et impartiale possible, sans tomber dans la caricature d'une accusation aveugle. Et de conclure, c'est peut-être justement çà que d'avoir du courage dans l'exercice de ses fonctions", fin de citation. A elle toute seule, cette conclusion résume la complexité de ce procès sur lequel nous reviendrons avec les arguments présentés par la défense. On saura ce mercredi soir, au terme du délibéré et au moment du verdict, qui des deux aura le plus éclairé les jurés.

 

 

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.