De la cocaïne cachée dans de la poudre à colombo

Par 18/12/2020 - 05:00
01/01/2020 - 00:00

Les passeurs de drogue ne manquent pas d’imagination pour exporter leur marchandise vers l'hexagone. En comparution immédiate, un jeune homme a écopé de 2 ans de prison ferme avec mandat de dépôt. Il avait été intercepté à l’aéroport des Abymes le week-end dernier avec plus de 3 kilos de cocaïne dissimulés dans… de la poudre à colombo !

    De la cocaïne cachée dans de la poudre à colombo

Cédric Callatin âgé de 25 ans, n’a pas voulu donner le nom de son commanditaire. Il a juste indiqué qu’il devait de l’argent, une dette de stupéfiant à hauteur de 2000€ et ne pouvant payer, il a accepté en échange de prendre le colis. Lors de l’embarquement samedi soir dernier à pôle caraïbes, les douanes contrôlent ses bagages et tombent sur une importante quantité de poudre à colombo, ce qui il faut l’avouer, peut paraître suspect. En ouvrant les sachets, les agents découvrent cachés dedans des petits pochons thermo-soudés, au total, une trentaine pour un poids dépassant les 3 kilos, valeur marchande ici, environ 60.000€ et le triple dans l’hexagone.

L’échange s’est fait sur la place de la victoire quelques jours auparavant. Le prévenu à l’habitude de voyager, il vit entre la Guadeloupe et Paris puisqu’il a 3 femmes avec des enfants mais lui ne travaille pas et pioche dans les allocations familiales pour subvenir à ses besoins. La présidente à souligné le fait que de nombreux vêtements de marque ont été saisis lors des perquisitions. 

« J’ai fais l’objet de menaces par rapport à ma dette, je n’avais pas le choix » a déclaré l’intéressé. Le ministère public a demandé deux ans de prison ferme avec un mandat de dépôt pour ce transport de cocaïne. Peine suivie, mais l’histoire ne nous dit pas si les trafiquants comptaient faire un grand repas épicé, avec le reste de la poudre.

 

Tags