Décès d'une octogénaire : 10, 12 et 14 ans de prison pour les braqueurs

Par • Mis à jour le 08/05/2018 - 11:46

Après 4 jours d’audience et 3 heures de délibéré, la cour d'Assise des mineurs de Basse-Terre a condamné trois jeunes hommes de 19, 23 et 28 ans, lundi soir, à l'issue de leur procès pour un vol avec arme ayant entraîné la mort d'une octogénaire, en mars 2015, à Pointe-à-Pitre. Ils ont écopé de 10, 12 et 14 années de réclusion criminelle.

    Décès d'une octogénaire : 10, 12 et 14 ans de prison pour les braqueurs

Les parties civiles s'estiment satisfaites et soulagées. Le principal accusé, mineur au moment des faits mais « meneur » du petit groupe, a écopé de la plus lourde peine : 14 ans de réclusion.

Même si ces peines sont inférieures aux réquisitions du ministère public, les deux autres condamnés envisagent d’ores et déjà de faire appel. Il s’agit de l’autre acteur principal de ces faits tragiques, condamné à 12 ans de réclusion, et d’un troisième jeune, jugé pour complicité dans cette affaire, condamné à 10 ans.

Ce dernier avait donné les informations facilitant le passage à l’acte. Lors de sa plaidoirie, son avocat avait plaidé l’acquittement. Son client était libre sous contrôle judiciaire depuis deux ans. Mais la Cour a jugé collectives la responsabilité et par conséquent la culpabilité.

Le 29 mars 2015, à la cité Mortenol à Pointe-à-Pitre, une femme de 86 ans avait été braquée chez elle, bousculée, puis ligotée. Après le départ de ses agresseurs, qui lui avaient dérobé ses bijoux, toujours attachée sur une chaise, elle avait été foudroyée par une crise cardiaque.

Les trois jeunes hommes étaient jugés depuis le 2 mai. L’audience devait initialement se terminer vendredi mais l’issue du procès avait été reportée et le verdict n’a été rendue que tard lundi soir.