Des dossiers introuvables qui entraînent le report de l'audience

Par • Mis à jour le 18/11/2017 - 05:48

Fait insolite ce vendredi après-midi devant le tribunal correctionnel pointois. Alors que 7 affaires étaient inscrites au rôle, l’audience n’a pas pu se tenir, renvoyée à une date ultérieure, le tribunal indique avoir égaré les dossiers.

    Des dossiers introuvables qui entraînent le report de l'audience

Une situation plutôt insolite et embarrassante pour le tribunal. Alors que plusieurs prévenus sous régime libre attendaient d’être appelés à la barre pour des affaires heureusement sans trop de gravité telles que des escroqueries ou des destructions de biens, la présidente s’est rendue compte que la table où normalement sont posés les imposants classeurs était vide. Pourtant 7 affaires au total devaient être jugées. Magistrats, assesseurs, huissier et agents de police qui assurent habituellement la sécurité étaient présents.

De nouvelles convocations 

La juge quelque peu gênée a tout de même au bout d’un moment ouvert l’audience mais s’est immédiatement excusée auprès des personnes convoquées, mis en cause ou victimes. Les dossiers ont tout simplement été égarés, on ne sait où ni comment ? Difficile dans ces conditions de poursuivre. Elle a demandé à chacun de se rapprocher du greffier afin de récupérer des attestations de présence, en attendant de nouvelles convocations par courriers. La date de la prochaine audience concernant ces affaires n’a pas encore été fixée, le temps quand même de retrouver ces fameux dossiers.