Deux individus interpellés pour des violences à Capesterre Belle-Eau

Par 13/08/2020 - 09:47
01/01/2020 - 00:00

Deux hommes, un faussaire et un agresseur, seront présentés ce vendredi, selon la procédure de comparution immédiate, devant le Tribunal Judiciaire de Basse-Terre. L'un a extorqué 4.000 euros à une banque. L'autre a frappé violemment un septuagénaire qu'il a menacé d'un coutelas sous la gorge. Deux faits qui se sont produits sur le territoire de la commune de Capesterre Belle-Eau.

    Deux individus interpellés pour des violences à Capesterre Belle-Eau

Un homme pensait qu'en changeant d'identité, il serait passé à travers les mailles du filet mais il a eu tort. Un Capesterrien, défavorablement connu pour ce type de délit, n'a pas apprécié de se faire interpeller alors que, sous l'identité d'autre, il avait réussi à extorquer la somme de 4.000 euros à un organisme bancaire de la place. Il s'est montré très virulent lorsque les policiers se sont présentés face à lui pour le confondre et lui notifier les motifs de son interpellation.

Deux griefs notamment qui ont permis de constater que cet individu, manifestement, peu scrupuleux, n'était pas à son coup d'essai. Il devra désormais rendre des comptes à la justice qui se basera sur l'enquête diligentée pour vérifier s'il n'y a pas eu d'autres victimes dans des affaires similaires non élucidées.

Après avoir violenté son beau-père, il s'en prend aux policiers 

Une autre comparution immédiate est attendue ce vendredi devant le Tribunal Judiciaire de Basse-Terre. Un homme âgé d'une trentaine d'années doit être jugé pour s'en être pris à son ex beau-père âgé de 74 ans, suite à un simple différent verbal. Il a violenté le vieil homme et n'a pas hésité à lui mettre un coutelas sous la gorge, le menaçant de la lui trancher. Menace qu'il n'a pas eu le temps de mettre à exécution puisque les policiers alertés, sont très vite arrivés sur place pour non seulement éviter un drame mais également le prendre en flagrant délit. L'individu, armé, n'a pas voulu intercéder aux injonctions des policiers et s'est violemment rebellé au point de les agresser et d'en blesser l'un d'entre eux qui a dû être transféré au CHU. Le policier s'est retrouvé avec une interruption temporaire provisoire de travail de 10 jours.

L'individu devra répondre de ces faits graves devant le tribunal ce vendredi.

Tags

Ajouter un nouveau commentaire

Restricted HTML

  • Allowed HTML tags: <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd> <h2 id> <h3 id> <h4 id> <h5 id> <h6 id>
  • Lines and paragraphs break automatically.
  • Web page addresses and email addresses turn into links automatically.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain ou non afin d'éviter les soumissions de pourriel (spam) automatisées.