Deux jeunes cambrioleurs condamnés par la Justice

Par • Mis à jour le 20/01/2018 - 17:46

L’audience correctionnelle de fin de semaine était marquée par des affaires de cambriolages. A Sainte-Rose et Petit-Bourg, commis entre 2016 et 2017. Les prévenus ont écopé de peines ferme ou avec sursis en fonction de leurs antécédents judiciaires.

    Deux jeunes cambrioleurs condamnés par la Justice

Dans le premier dossier, le prénommé Matthews, âgé de 22 ans comparaissait pour avoir le 14 avril 2016, pénétré par effraction dans un local d’habitation à Sainte-Rose. Il avait emporté la télé, des appareils informatiques mais aussi des outils de bricolage, un vélo, des bijoux. Pour un préjudice total de 1790€. Grace aux relevés effectués par les techniciens en identification criminelle, des preuves à charge ont pu être transmises aux enquêteurs de la gendarmerie. Identifié, le jeune homme a été interpellé par la suite. A la barre, il a expliqué avoir ainsi agi car il devait de l’argent à quelqu’un et ne savait pas comment rembourser. Les juges ont prononcé 4 mois de prison avec sursis à son encontre, vu qu’il n’était pas connu et qu’il n’a plus fait parlé de lui depuis.

Du sursis puis du ferme

Autre jeune de 20 ans, andony Adolphe devait s’expliquer sur un autre cambriolage commis à Petit-Bourg le 3 aout dernier. Il s’était attaqué de nuit avec un complice mineur, à un restaurant non loin de la résidence fleur de canne. La porte avait été forcée et les deux amis sont repartis avec 300€ de bouteilles d’alcool. Ce sont des témoignages cette fois ci qui ont permis de remonter jusqu’au suspects. Ils avaient effectivement été aperçus par des riverains. En l’espèce, le tribunal a été plus sévère en condamnant le prévenu à 4 mois mais fermes, plus 500€ de dommages et intérêt à payer au restaurateur.