Eau : Eric Jalton pour moins d’opérateurs en Guadeloupe

Par 15/03/2016 - 14:52 • Mis à jour le 15/03/2016 - 14:52

Faute d’accord pour la formation d’un syndicat unique de l’eau, le Député-Maire des Abymes propose une première étape visant à réduire le nombre d’opérateurs ayant pour mission la gestion de la ressource en eau.

    Eau : Eric Jalton pour moins d’opérateurs en Guadeloupe
Le Vendredi 11 Mars dernier, les principaux protagonistes institutionnels de la gestion de l'eau en Guadeloupe se sont rencontrés aux Abymes. A cette occasion, Eric Jalton a rappelé aux élus présent rappelé que : « nous ne devions pas nous obstiner au "tout ou rien" c'est à dire à la recherche mordicus à court terme de la création d'une structure unique de production de l'eau en Guadeloupe comme la quête désespérée du Saint- Graal. »

Pour le Président de Cap excellence, entre le statuquo actuel avec 9 institutions concernées et cette entité unique souhaitée sans succès à ce jour, il y avait moyen d'acter, à défaut de gouvernance, unique une gouvernance simplifiée, en tenant compte des positions des uns et des autres.

Prochaine réunion le 20 mars

Pour Eric Jalton, il s'agit de réduire sensiblement le nombre d'institutions en ménageant la possibilité à terme aux institutions résiduelles de se rassembler pour aboutir à ce fameux syndicat unique de gestion de l'eau en Guadeloupe toutes compétences confondues (production, réseaux , distribution,..)
Le Député-Maire des Abymes s’engage à prendre le pouls des intercommunalités en charge de l'eau pour préciser certains aspects avant la réunion prévue le 20 mars sur cette problématique prégnante.